Biophilie : définition, bienfaits & exemple de design biophilique

Bureau inspiré du concept de biophilie avec terrasse sur le toit

La nature est un lieu apaisant et ressourçant. En effet, le contact avec toute cette verdure favorise indéniablement ce sentiment de bien être qu’il soit physique ou psychique. Nous avons tous fait l’expérience, après un week-end à la mer ou à la campagne ou encore suite une simple balade en forêt, de ressentir ce plaisir et cet apaisement intérieur. C’est comme si nos batteries étaient rechargées à bloc. Vous l’aurez compris, aujourd’hui nous allons évoquer notre rapport avec la nature, et expliquer ce que ce lien peut avoir comme bénéfices sur notre corps et notre esprit.

La Biophilie : un lien essentiel avec la nature


Ces moments privilégiés avec les éléments de la nature sont bénéfiques pour notre santé. Alors pourquoi ne pas faire en sorte de faire durer cette sensation dans nos espaces de vie et de travail ? C’est indéniable, nous avons tous besoin d’être en contact avec la nature, surtout lorsque l’on vit dans un milieu urbanisé. D’autant plus avec la période hivernale qui fait son entrée, les températures baissent et les journées se raccourcissent. Nous nous rendons au travail alors que le jour n’est pas encore levé et nous rentrons lorsque la nuit tombe. Pendant cette période, nous ressentons tous, un moment donné, le besoin de verdure. Une légère déprime s’installe accompagnée parfois d’une baisse de régime. C’est pour cela qu’il est important de conserver un lien avec la nature que ce juste en s’exposant la lumière du jour, de toucher la verdure, de contempler des animaux etc….

Qu’est ce que la biophilie ? 

bureau inspiré du design en biophilie
Bureau éclairé naturellement avec une vue sur la nature

La biophilie est un concept autour de “l’amour de la vie, des êtres vivants » qui a pour but d’intégrer la nature à l’intérieur d’un lieu de vie, que ce soit, un appartement, une maison, des bureaux. L’objectif de la mise en place de la biophilie en entreprise est de permettre la stimulation des cinq sens des collaborateurs. Cela passe par la création d’ambiance naturelle avec des bruits des vagues, des aquariums, des plantes, des jardins potagers, la diffusion de senteurs naturelles représentant les éléments.

L’appellation « biophilie » a été inventée dans les années 65 par Eric Fromm, un psychologue social. Il a ensuite été mis en lumière grâce au célèbre biologiste américain et professeur à Harvard, Edward O. Wilson qui avait l’intime conviction que l’homme avait besoin de se connecter à la nature pour évoluer. Des études menées ont appuyé la théorie du biologiste sur les effets bénéfiques de la biophilie. En effet plusieurs recherches en sciences cognitives et psychologie ont appuyé la véracité des bienfaits apportés par l’eau, la mer, la forêt, la montagne et le vent. Edward Wilson en collaboration avec Stephen R Kellert, un écologiste social, ont également écrit en 1993, un livre “L’hypothèse de la biophilie”. Cet ouvrage explique que grâce à des expériences sensorielles axées sur la nature, on remarque une baisse de stress dans le sang, de la tension artérielle et du taux d’hormones. Peu à peu ce concept s’est adapté au design et à l’aménagement afin d’intégrer aux environnements urbains du design biophilique c’est-à-dire des espaces naturels et sensoriels afin que les collaborateurs puissent faire le plein de verdure et décompresser pendant les horaires de bureaux.

Quels sont les bienfaits du design biophilique ? 

En plus d’apporter une touche d’esthétisme dans les bureaux d’une entreprise ou dans son intérieur, la biophilie permet de réduire le stress et augmenter la productivité et le rendement en entreprise. En favorisant le contact avec la nature au sein d’une entreprise, l’humeur des collaborateurs s’est nettement améliorée. En effet, l’agence conseil en aménagement durable Human Spaces a fait une étude sur environ 7600 employés de différents profils dans 16 pays afin d’analyser les effets du design biophilique sur leur bien-être. Il a été révélé que sur 7600 personnes, 47% d’entre elles ont ressenti du stress au travail pendant le trimestre précédent l’enquête. Il a également été démontré que 67% d’entre eux se sentaient plus heureux lorsqu’ils circulaient dans des espaces de bureau lumineux avec des couleurs bleues, vertes ou jaunes. Pour finir, l’étude rapporte que grâce au design biophilique, la créativité avait augmenté jusqu’à 15%. Une hausse de 6% au niveau de la productivité et du rendement a également été remarquée. Il a même été prouvé que dans le domaine hospitalier, la mise en place d’un design biophilique permettait de réduire drastiquement le temps d’hospitalisation mais également d’accélérer le temps de guérison.

Quelques exemples de design biophilique ?

Le design biophilique ne consiste pas uniquement à ajouter des plantes par ici et par là. Ce concept est bien plus profond que cela. Il s’agit en effet de remettre la nature au cœur de notre quotidien au travail en favorisant l’éclairage naturel par exemple, en créant des murs végétaux ou en mettant en place des fontaines, des aquariums. Le design biophilique consiste également à favoriser les couleurs naturels des murs comme des couleurs bleues, vertes ou jaunes. Cela passe également par la mise en place d’un baromate qui est un système aquaponique en circuit fermé où plantes et poissons s’alimentent mutuellement ou encore un d’intégrer un potager à entretenir par les collaborateurs.

Exemples d’entreprises qui ont opté pour le design biophilique ?

Amazon est une des entreprises à avoir opté pour ce concept. En effet, le géant américain de la vente en ligne a souhaité que son siège basé à Seattle soit composé de trois sphères transparentes. À l’intérieur de celles-ci sont plantées plus de 40 000 plantes du monde entier. 

Des sociétés basées en Espagne ont emboîté le pas d’Amazon comme les entreprises BBVA, Sanitas et Telefónica.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.