Rides du visage : tout savoir sur la peau et le rôle du collagène

Peau et visage

Vous avez sûrement entendu parler du collagène comme solution pour tonifier l’épiderme, lutter contre l’apparition des rides et rajeunir sa peau. Avant d’entrer dans le vif du sujet, il est nécessaire de comprendre ce qu’est le collagène, et le rôle qu’il joue dans le corps humain.

Définition : le collagène est une protéine extra-cellulaire qui constitue des fibres insolubles, c’est un des composants majeurs de nombreux tissus comme les os, les dents, le cartilage, les tendons, les ligaments, la cornée, les vaisseaux sanguins, et bien évidemment la peau.

Pourquoi associe-t’on collagène et vieillissement de la peau ?

Le collagène joue un rôle essentiel dans l’apparence de la peau : pour faire simple, il empêche l’apparition de rides et lui confère cet aspect ferme et lisse. En effet, le corps produit naturellement du collagène depuis notre naissance, mais la capacité de production du collagène diminue avec l’âge. Plus concrètement, notre peau perd en moyenne 1% de collagène chaque année à partir de 30 ans, ou parfois avant selon les personnes, comme celles ayant beaucoup été exposé au soleil (rayons UV) etc.

À cause de cette diminution naturelle de la production, notre peau se fragilise, se flétrit et perd de sa fermeté. Les conséquences sont connues : formation de rides, ridules ou vergetures.

Comment lutter contre la baisse naturelle de production de collagène ?

Heureusement, il existe des solutions pour palier à la baisse de production de notre collagène, afin de redonner une seconde jeunesse à votre peau.

Bien s’alimenter pour booster sa production de collagène

La première solution est l’alimentation : en effet, le collagène est présent dans de nombreux plats traditionnels, délaissés de nos jours, comme les bouillons de poule ou de poisson (avec les arêtes), la moelle des os, les œufs en gelée, la tête de veau etc. Il existe également des aliments du quotidien qui peuvent également aider, tels que les haricots, le chou et l’ail. Ces aliments riche en soufre facilitent la formation de collagène et maintiennent la pigmentation naturelle de la peau en bonne santé. Les aliments comme le brocoli, les épinards, les baies de goji et les kiwis sont de bonnes solutions “grignotage” pour lutter contre la baisse de collagène. Et enfin, la vitamine C aide à lutter contre l’oxydation et contribue à la production de collagène.

Stimuler sa peau grâce à des massages réguliers

La deuxième solution consiste à masser régulièrement votre visage, car le massage régulier du visage peut aider à la stimulation de la production naturelle de collagène. Ce massage facial peut se faire avec une crème hydratante naturelle, une huile, ou idéalement une crème au collagène.

Appliquer une crème qui stimule la production de collagène

La troisième solution, qui est la plus plébiscitée par les consommateurs est l’utilisation d’une crème au collagène. Cependant, les crèmes vendues dans le commerce estampillées “collagènes” ne sont pas forcément toutes efficaces, car il faut savoir que la taille de la molécule de collagène est trop importante pour pénétrer la peau et atteindre le derme.

Ainsi, il est préférable d’appliquer une crème issus d’ingrédients naturels et bio, qui stimulera la production naturelle du collagène dans votre corps, tout en respectant votre peau. Ce sont ces différents critères qui doivent vous guider lors de la sélection d’une crème permettant de régénérer naturellement son collagène.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.